Made In Japan

Le site francophone des guitares MiJ

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Les inscriptions sont de nouveau ouvertes !
N'oubliez pas, avant toute chose, de venir vous présenter dans le MIJ Lounge

Publicité

#1 19-12-2006 10:17:24

SomeoneElseIsHere
Administrateur
Date d'inscription: 12-06-2006
Messages: 1586
Site web  Galerie

Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan

I - Historique

La production  a commencé en avril 1988 avec la marque « Orville by Gibson ». L'idée était de combattre la course aux répliques engagée par les sociétés japonaises ( Greco, Fernandes, Aria, tokai, Ibanez, etc...) comme avait put le faire Fender à partir de 85. La demande pour les guitares Americaines mythiques était très forte au japon mais le cours du Yen les rendant inabordable pour le consomateur nippon, Gibson se devait de proposer des modèles fabriqués localement pour un budget abordable. Au départ, 3 models sont fabriqués : la ES-335, la SG et la Les Paul Custom. Les micros étaient des Gibson USA.


En 1989/1990, la production est étendue avec  des models plus économiques équipés de micros « maison » d'un vernis Polyurethane, c’est le début de la gamme « Orville ». Elle couvre des models coutant entre 70 000 ¥ et 80 000 ¥.
La dénomination  « Orville by Gibson » est réservée aux models allant de 100 000 ¥ à 200 000 ¥ qui eux sont équipée de l'électroniquue Gibson et d'un vernis nitrocellulose.


En 1991, des modèles accoustique viennent completer la gamme « Orville by Gibson » avec la J-45, la J-160E, la hummingbird, la dove et la J-200.
La production des « Orville » économiques continuant d’augmenter avec la demande, les modèles « by Gibson » sont arrêtés en 1995. Puis les Orville elles-mêmes sont arretées en 1997  avec  l ‘arrivée de Epiphone japan en 1998 qui est elle même remplacées par deux séries: les  lacquer serie , réservées au marché local, qui ont un vernis lacquer, proche du nitrocellulose et des micros €piphone proches des anciens micros Orville et  les elitist, gamme qui est étendu au marché mondial, dont les models comportent une électronique Gibson mais un  vernis polyurethane. Si les Epiphone Japan et les laquer serie conservent bien l’open book Gibson, les elitist sont ornées de la tête à coins tronqués bien connus des utilisateurs d’Epiphone réservées à l'exportation.



II - Production et numéro de série

La production semble avoir été divisée entre 2 usines ( Terada et Fujigen gakki) .


On retrouve 3 systèmes de numérotation different sur les Orville. Les Epiphone japan utiliseront le même système par la suite.


Système 1
Exemple : #4 0311 (Numérotation à la Gibson)
Année de production 1994/mois de production Mars/ 11ième guitare fabriquée de puis le début du mois. ou #907031 année de production 1990 etc...



Système 2
Exemple: #J302345  (J+AANNNN)
Année de production 1993/ fevrier/ 345ième guitare.
La lettre J est réservé aux modèlesOrville.


* Certains accoustiques ont une numérotation commençant par A.


Système 3
Exemple : G887138 ( apparemment, avant  89
G+ AANNNN ? )
Année de production 1988/ 7138ième guitare.
La numérotation commençant par G est réservé aux Orville by Gibson.

le mystère du numéro de série K:

Au commencement, toutes les Orville by Gibson sont fabriqué chez Terada et ont un numéro de série commençant par G ( Gibson) ou J ( Japan). En 1988, Yamano et Gibson  fabriquent les Orvilles et Orvilles by Gibson mais sélectionnent les meilleures instruments et ne mettent en vente que les Orville by Gibson, les Orville restent dans les Locaux de Yamano à Kurumae . Deux ans plus tard, Yamano décide de sortir des modèles plus économiques équipé de micro japonais fabriqué  dès 88 mais stocké chez Yamano. Ces instrument sont estampillé d'un autocollant  destiné à identifier l'instrument pour la garantie client qui a été posé chez yamano ( alors que les Numéro commençant par G et J sont gravé chez Terada, l'usine qui a fabriqué l'instrument). A partir de 1992, Fujigen entre dans la production  et prend en charge  la fabrication des solid body, Terada se chargeant des Acoustiques et semi-acoustiques.


Pour les elitist et les lacquer series, la numérotation désigne aussi le lieu de production
Exemple : #F402345
Fabriqué à Fujigen/ année 2004/ mois de fevrier/ 345ième guitare.


Pour Epiphone Japan, même principe que le système 1 de la numérotation Orville.
Exemple : #803111,
Année 1998/mois de Mars/ 111ième guitare du mois.


Un deuxième système existe avec un code pour les guitares fabriquées
Exemple : #85234
Année de production 98/code 5/234ième guitare.
1:NVJ series
2:EMPEROR series
3:RIVIERA series
4:SHERATON series
5:CASINO series
7:EB-2
8:ES-930J
9:EMPEROR-J



Traduit du japonais et completé par 20 century boy

Dernière modification par SomeoneElseIsHere (19-01-2007 21:58:15)


SomeoneElseIsHere
Le site francophone des guitares MiJ : Made In Japan
Le site des passionnés de montres : Chronophage

Hors ligne

 

19-12-2006 10:17:24

AdSense by Google
Annonceur


#2 12-01-2007 16:40:28

cs_defrag
Hyper membre
Date d'inscription: 11-12-2006
Messages: 187
Galerie

Re: Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan

Le mystere les Orville fabriquées en Corée.........j'ai trouvé cette page, d'après les auteurs, il n'y a pas eu d'Orville en Corée, et la numérotation en K correspond à autre chose.
J'essaierai de re-traduire le tout pour vérifier, en attendant, bonne lecture : http://www.answers.com/topic/orville-by-gibson

Hors ligne

 

#3 12-01-2007 18:23:02

20 century boy
Administrateur
Date d'inscription: 13-06-2006
Messages: 4836
Galerie

Re: Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan

Ça vient d'une page de wikipedia écrite par Japanstrat du Tokaiforum. Sa théorie est crédible malheureusement, il n'y a pas plus de preuve pour la confirmer que la théorie Coréenne. Donc pour l'instant, on en sait rien. tout ce qu'on sait c'est que la série K des orville fait plus cheap.


Nankurunai sa

Hors ligne

 

#4 12-01-2007 18:28:13

20 century boy
Administrateur
Date d'inscription: 13-06-2006
Messages: 4836
Galerie

Re: Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan


Nankurunai sa

Hors ligne

 

#5 12-01-2007 21:44:50

cs_defrag
Hyper membre
Date d'inscription: 11-12-2006
Messages: 187
Galerie

Re: Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan

Ouahhh!!! c'est des académiciens de la guitare MiJ là wink
Effectivement tout le monde a l'air d'accord sur ce point, il me semblait avoir lu partout que le K était pour Korea... sur la présentation plus haut il y a bien "cheap" model pour ce K, je pensais que vous vouliez dire qu'il y avait les deux, que ça se confondait.

Dernière modification par cs_defrag (12-01-2007 21:54:09)

Hors ligne

 

#6 13-01-2007 00:36:30

cs_defrag
Hyper membre
Date d'inscription: 11-12-2006
Messages: 187
Galerie

Re: Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan

Ce qui veut dire que cette guitare http://cgi.ebay.co.uk/ORVILLE-Black-Les … dZViewItem est une japonaise, parce que pour 450E ça me parait pas mal.....

Hors ligne

 

#7 07-03-2007 18:07:57

Soulboogaloo
Administrateur
Date d'inscription: 13-06-2006
Messages: 1334
Galerie

Re: Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan

Pour complèter ce brillant article, je vous propose une petite différenciation entre les ObG Reissue et les autres.
Les Orville by Gibson ont en général un long tenon, sont construites sur la base des LP '59 et ont toutes une finition nitro.
Les Reissue constituent le plus haut niveau de gamme fabriqué par (ou plutôt pour) Gibson au Japon. Elles n'ont été produites qu'entre 1993 et 1994, et se caractérisent par :
- un cache truss-road vierge (sans inscription "Standard" ou "Custom")
- un binding des frets
- un manche un tout petit peu plus large que celui des autres ObG
Hormis ces détails, les modèles sont strictement identiques.

(source : Villager, sur le TF)

Hors ligne

 

#8 06-11-2008 08:29:57

20 century boy
Administrateur
Date d'inscription: 13-06-2006
Messages: 4836
Galerie

Re: Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan

1995 fabriquée chez fujigen.


Nankurunai sa

Hors ligne

 

#9 06-11-2008 12:33:12

Shilka
Hyper membre
Lieu: Languedoc
Date d'inscription: 05-10-2007
Messages: 229
Galerie

Re: Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan

ok merci, tu peux effacer.

Hors ligne

 

#10 25-12-2011 15:56:11

elsy
Super membre
Date d'inscription: 08-10-2009
Messages: 89
Galerie

Re: Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan

bonjou a tous je possede une orville, modele les paul standart mais je ne m y retrouve pas dans la datation ci dessus.
un peu d aide svp.
le numero de serie est en haut de la tete de manche il y a juste  marquer  509246
merci de m eclaircir un peu
bonne fetes a tous

Hors ligne

 

#11 25-12-2011 16:41:34

megadrive
Membre digne de Rocco
Date d'inscription: 14-01-2007
Messages: 1978
Galerie

Re: Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan

ben pourtant c est pas complique elle est de 1995 du mois de septembre 09 et la 246 eme fabriquée dans le mois


voila

Hors ligne

 

#12 25-12-2011 18:51:03

elsy
Super membre
Date d'inscription: 08-10-2009
Messages: 89
Galerie

Re: Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan

ah ok si tu le dit merci.
je dois etre bete mais j ai pas de g ou de k juste les chiffres et je n ai pas non plus de diese devant mes chiffres.
a tout hasard tu saurais de quelle usine ellle peux bien sortir.

et derniere chose la gratte me parait legere (un peu plus legere que ma studio gibs de 93) sais tu si il y a eu des modele chambered chez orville ou est ce le bois qui est moins dense et plus light
merci.

Hors ligne

 

#13 09-03-2014 08:45:47

maagabuf
Membre
Date d'inscription: 25-01-2007
Messages: 32
Galerie

Re: Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan

Bonjour,

j'ai emmené mon Orville chez le luthier l'autre jour. Comme c'est une Orville et non une Orville by Gibson, je suis toujours partis du principe que la table était photoflame et que le verni était un PU.
D'après ce luthier (Wood Brothers à Strasbourg), le verni est un nitro. Ce qui lui fait dire ça sont les nombreuses fissures dans le verni de la table (c'est une guitare d'avril 1994). Pour la table, c'est le relief et l'effet de 3D (mais il n'exclue pas qu'il s'agisse juste d'un placage).
Qu'en pensez-vous?

Hors ligne

 

#14 09-03-2014 09:27:22

20 century boy
Administrateur
Date d'inscription: 13-06-2006
Messages: 4836
Galerie

Re: Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan

c'est possible, ça c'est déjà vu. Parce que par moment, il n'y avait plus assez de micros Gibson par exemple, ou il n'y avait plus de corps avec vernis nitro alors on tappait dans le stock des ObG pour faire une Orville. Surtout 94, qui est une année charnière dans la production, il devait y avoir un stock à liquider. Du coup, c'est toi qui est vernis. big_smile


Nankurunai sa

Hors ligne

 

#15 09-03-2014 10:10:10

maagabuf
Membre
Date d'inscription: 25-01-2007
Messages: 32
Galerie

Re: Histoire et Datation : Orville by Gibson et Epiphone Japan

Haha en effet, du coup je vais peut-être checker les micros à l'occasion!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB 1.2.14
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr